Accueil » Comité consultatif sur la nomination des juges de paix » Compétences, capacités et qualités personnelles souhaitées chez un juge de paix

Compétences, capacités et qualités personnelles souhaitées chez un juge de paix

print friendly

Compétences et capacités

  • Compétences de la vie quotidienne variées, expériences ou formation qui améliorent ou permettent le travail de juge de paix

Prise de décision

  • Capacité de prendre des décisions réfléchies, pratiques et opportunes
  • Compétences intellectuelles, analytiques et décisionnelles hautement développées
  • Capacité de garder un esprit ouvert au moment d’écouter tous les aspects d’un argument
  • Capacité de demeurer impartial et de faire preuve de jugement, notamment face à un conflit d’intérêt réel ou perçu

Communication

  • Aptitudes supérieures pour l’écoute active
  • Aptitudes supérieures pour la communication écrite et orale en anglais, de même qu’en français, le cas échéant
  • Éloquence pour s’adresser à des personnes diverses, en petit ou grand groupe
  • Compétences interpersonnelles supérieures, notamment capacité de se comporter avec dignité et d’une manière judicieuse

Compétences professionnelles

  • Capacité et volonté d’apprendre
  • Compétences en informatique de niveau intermédiaire à avancé
  • Capacité et volonté de faire des déplacements au besoin
  • Capacité de travailler de façon indépendante sans supervision et de gérer efficacement une lourde charge de travail
  • Capacité de travailler à un rythme rapide malgré le stress, la pression et l’isolement qui accompagnent la fonction de juge

Qualités personnelles

Sur le plan social

  • Intérêt marqué envers les gens et l’humanité, notamment expérience et engagement interculturels
  • Dévouement démontré pour le service à la communauté
  • Sensibilisation et intérêt à l’égard des questions régionales et sociales qui peuvent donner lieu à des causes devant les tribunaux

Sur le plan interpersonnel

  • Compassion, empathie et respect pour la dignité fondamentale de chaque personne
  • Courtoisie
  • Patience
  • Courage moral et sens élevé de l’éthique
  • Réputation d’honnêteté, d’intégrité et d’équité
  • Compétences interpersonnelles fortes et empreintes de dignité qui confèrent de l’autorité
  • Confiance, sans attitudes pompeuses ni tendances autoritaires

Sur le plan professionnel

  • Éthique professionnelle, compréhension et expérience applicables au tribunal où le juge de paix est assigné
  • Ponctualité, fiabilité, préparation et organisation
  • Absence d’implication dans des infractions criminelles graves ou non décidées, plaintes professionnelles/réclamations, notamment propositions à des créanciers, ou arriérés de pensions alimentaires, faillites ou affaires devant l’Agence du revenu du Canada