Notice biographique de l'honorable Robert J. Sharpe

L'honorable Robert Sharpe est juge de la Cour d'appel de l'Ontario depuis 1999. Il a obtenu un B.A. de l'Université de Western Ontario en 1966, un LL.B. de l'Université de Toronto en 1970 et un D.Phil de l’Université d’Oxford en 1974. Le juge Sharpe a été reçu au Barreau de l'Ontario en 1974, puis a exercé en droit civil au sein du cabinet MacKinnon McTaggart (plus tard McTaggart Potts). Il était professeur à la Faculté de droit de l'Université de Toronto de 1976 à 1988, puis a été adjoint exécutif juridique du juge en chef Brian Dickson à la Cour suprême du Canada, de 1988 à 1990. Le juge Sharpe a été nommé doyen de la Faculté de droit de l'Université de Toronto en 1990, et il a conservé ce poste jusqu'à sa nomination en 1995 à la Cour de justice de l'Ontario (Division générale) (aujourd'hui la Cour supérieure de justice). En 1991, il a été élu à titre de Membre de la Société royale du Canada. Il a reçu le Prix de reconnaissance pour services exceptionnels de l’Association du Barreau de l’Ontario en 2005, et a été nommé agrégé supérieur de recherche au Collège Massey l’année suivante. En 2011, il a été nommé professeur invité (Université Oxford) et a reçu les doctorats honorifiques du Barreau du Haut-Canada et de l'Université de Windsor. Le juge Sharpe est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont The Law of Habeas Corpus (2e éd., 1989); The Last Day, the Last Hour: The Currie Libel Trial (1988); Injunctions and Specific Performance (3e éd., 2000); The Charter of Rights and Freedoms (avec Kent Roach) (4e éd., 2009), Brian Dickson: A Judge's Journey (avec Kent Roach) (2003); The Lazier Murder: Prince Edward County, 1884 (2011). Il a siégé au comité consultatif qui a aidé la commission d’examen de la constitution du Kenya relativement à l’appareil judiciaire (2002) et a fait partie des missions d’intervention rapide de l’Association internationale du barreau chargées d’enquêter sur les menaces pesant sur l’indépendance judiciaire en Russie (2005) et au Pakistan (2007). Le juge Sharpe a aussi publié de nombreux articles savants. C'est un conférencier recherché lors de colloques universitaires et d'ateliers de perfectionnement professionnel. Le juge Sharpe est l’actuel président de Osgoode Society for Canadian Legal History et président de l’Institut canadien d’études juridiques supérieures.

Tribunaux de l'Ontario Home Search