Notice biographique de l'honorable Alison Harvison Young

La juge Alison Harvison Young a été nommée à la Cour supérieure de justice de l'Ontario en 2004. Au moment de sa nomination, elle était professeure et doyenne de la Faculté de droit de l'Université Queen's à Kingston, en Ontario. La juge Harvison Young a obtenu un baccalauréat en common law et un baccalauréat en droit civil de l'Université McGill, en 1983, et elle a été auxiliaire juridique auprès de l'honorable juge W.Z. Estey de la Cour suprême du Canada de 1983 à 1984. En 1988, elle a obtenu un diplôme en droit (B.C.L.) de l'Université Oxford.

La juge Harvison Young a été membre de la Faculté de droit de l'Université McGill de 1988 à 1998, période durant laquelle elle a enseigné des matières dans divers domaines du droit public, privé et de la famille. En 1997, elle a reçu le prix John W. Durnford pour l'excellence en enseignement. Au cours de ses années à McGill, elle a également remporté en 1991 le David Watson Memorial Award (conjointement avec Rod Macdonald). La juge Harvison Young a contribué activement à la vie du corps professoral en siégeant à de nombreux comités et en tant que doyenne associée (études universitaires) de 1993 à 1995. Elle a de plus publié de nombreux articles dans les domaines du droit administratif et du droit de la famille, ainsi que sur les questions réglementaires relatives aux nouvelles technologies en matière de reproduction.

Depuis sa nomination à la magistrature, la juge Harvison Young, a continué de se consacrer à ses intérêts pour l'enseignement et la rédaction, d'abord à titre de participante au programme « Bridge », un programme d'éthique juridique et de professionnalisme de l'Université de Toronto, puis à titre de membre du corps enseignant du programme annuel de l'Institut national de la magistrature destiné aux juges nouvellement nommés. La juge Harvison Young a également été coprésidente et mentore dans le cadre du programme de cléricature du tribunal. Elle donne aussi régulièrement des conférences et contribue à un certain nombre de programmes sur la plaidoirie écrite, dont le programme annuel d'une fin de semaine destiné aux jeunes avocats offert par l'Advocates Society. En tant que juge et chef de l'administration responsable de la Cour des petites créances de Toronto (qui compte environ 55 juges suppléants), la juge Harvison Young s'est vivement intéressée aux questions d'accès à la justice, un intérêt qui a été renforcé alors qu'elle siégeait au tribunal de la famille de la Cour supérieure où la proportion des parties non représentées ne cesse d'augmenter.

Au cours de l'année scolaire 2017-2018, la juge Harvison Young a obtenu un congé d'études pour étudier les questions d'accès à la justice en lien avec la Cour des petites créances et leurs enjeux connexes. Au cours de cette période, elle a également participé à la vie de la faculté de droit de l'Université de Toronto à titre de juge visiteuse. Le dernier article qu'elle a préparé et soumis au Conseil canadien de la magistrature s'intitulait : « Coming to a Courtroom Near You? Accessing Justice, the Changing Legal Profession, and Emerging Technology: The Road Ahead ».

La juge Harvison Young a été nommée juge à la Cour d'appel le 29 août 2018.

Tribunaux de l'Ontario Home Search